Contact Webmestre krusti.net@krusti.net et Twitter pour suivre sur FB... FaceBoucs
Accueil > > 130e OPEN FIDE Parties et Bilan 2010.

130e OPEN FIDE Parties et Bilan 2010.

lundi 20 décembre 2010, par Krusti

WE du 18 et 19 Décembre 2010 Cinq rondes 1heure +30 secondes /coup

Découverte du fameux mur du 30° coup, équivalent chez le marathonien du mur du 30° km. Décidément l’endurance n’est jamais définitivement dans la poche.

Bilan 2010 à la fin de l’article...

Les parties :

Ronde 1.


Avec les noirs contre un 1707.

Dans laquelle je suis content (mais finalement perdant) de placer un Gambit Blackmar-Diemer.

2h40 de jeu, c’est long pour moi qui continue de découvrir ces cadences.

Un coup de moins bien comme sur marathon au 30° (ce n’était donc pas un clin d’œil pour rire... :-/), difficulté de rester concentré, de maintenir une vigilance sérieuse. Bien fait pour ma gueule. Même pas eu le temps d’abandonner à l’avant-dernier coup. Krusti le clown.









Your browser is completely ignoring the <APPLET> tag !

Ronde 2.


Encore avec les blancs contre un 1706.

Dans laquelle je retrouve un adversaire connu. Guillaume V. Il avait assez facilement évité les pièges de mon gambit Blackmar-Diemer cet été lors d’un autre open du 608. Il avait gagné sans grande difficulté.

J’ouvre de la même manière mais il choisi, je crois, une variante moins bonne. Je maintiens une position forte en milieu de partie et lui propose la nulle par répétition de coup ce qui le réjoui. Il me voyait gagnant. Mon premier demi-point du WE.

Là aussi plus de 2 heures de jeu. Je suis très heureux de cette nulle qui signe un minuscule progrès. Il faut dire qu’au delà de 1700 mon ticket n’est plus valable alors... tout est bon à ce stade ! Krusti le phénix.









Your browser is completely ignoring the <APPLET> tag !

Ronde 3.


Avec les noirs contre un 1972.

C’est trop fort pour moi, je suis rincé, ma défense Française ressemble à la ligne maginot. En 12 coups c’est plié, je sais que je vais être tôt à la maison. Krusti tout péteux.

***************************************

Voila nous sommes dimanche matin...

Ronde 4.


Avec les noirs contre un 1478.

Mon adversaire jouant e4 je me demande 2 secondes si je rempile pour une française... la déculottée de la veille ayant difficilement cicatrisé.

Bon je tente.

Pendant 20 coups je vais plier sans rompre. Krusti le roseau.

Au 20° coup mon adversaire semble rejouer le même coup. Je lui demande s’il cherche la nulle et il me dit qu’il verra. En fait s’il l’avait voulu j’étais OK.

Je m’aperçois que je n’ai guère confiance en moi sur ce coup...

Là aussi la partie est longue, j’ai peur de ma lassitude d’autant qu’hier le Chinon était bon. Mais je tiens. Mon premier point entier.
Krusti le bienheureux.









Your browser is completely ignoring the <APPLET> tag !

Ronde 5.


Avec les blancs contre un 1903.

Dernière ronde. Mon Gambit Blackmar Diemer se passe super bien. Enfin il me semble. Du coup je crois au 13° coup, en plaçant mon cavalier en G5, tenir un bon scénario. Et avec ma dame en f2 au 14° coup je pense gagner à coup sur. Las je n’avais pas vu l’échec en d5 prélude à l’échange de dame. Krusti le bouffon.

Résultat la fin de la partie se fait avec 2 pions de retard, j’essaie de tenir mais.............. Krusti le ténébreux.









Your browser is completely ignoring the <APPLET> tag !

Total 1,5 sur 5 comme lors de mon premier open.


Les + dans ce tournoi

J’ai gagné contre le seul adversaire inférieur à 1499... j’ai annulé contre un 1707 qui m’avait déjà battu. Je parviens à jouer plus longtemps. Je termine avec une performance à 1608. Le plaisir de jouer aux cotés de Marianne, Valentin, Dimitri ajouté à celui de rencontrer James et simultanément la sympathique visite de notre capitaine du famous team Cavalier .

Les - dans ce tournoi

Une difficulté à rester concentré sur la durée (même si celle-ci ne m’est plus inaccessible). Pas de grosse perf. Le froid de canard dans le gymnase.

Ci-dessous les résultats des canalistes présents. A noter que James (La Tourelle St Mandé) termine 4° avec 4/5. RESPECT !


Sur l’année 2010.

Qu’est-ce qui m’a pris au lendemain de noël dernier de m’abonner électroniquement au pack intégral d’Europe-echecs ? Vidéos
Leçons par Thèmes, Ouvertures - 1. e4, Ouvertures - 1. d4, Jeu en différé
Jeu en direct, Revue en ligne

J’ai toujours cru savoir un peu jouer aux échecs. Mais en vérité (je vous le dis) je savais aussi qu’un maniement des pièces, ( parfois élégant ?), ainsi que la lecture approximative d’ouvrage tous les 15 ans, en prenant soin de ne jamais dépasser la page 10, ce qui dans le cas de « Mon Système » est déjà un exploit si j’ai bonne mémoire, ne pouvait constituer un bagage vraiment sérieux.

C’est donc pour en avoir le cœur net que je m’y mets... sérieusement ! Pour la partie dicible il s’agit tout simplement de savoir jusqu’où je peux aller en terme d’élo. Pour la partie indicible ... c’est un peu plus compliqué mais pas inaccessible. Car comme nous le savons tous « Point n’est besoin d’espérer pour entreprendre, ni de réussir pour persévérer. ».

Résultat :

J’ai trouvé un club sympa et rencontré des gens vraiment bien accueillants. J’ai découvert le mariage web-échecs et sa potentialité inouïe. Mes 3 opens me donnent chronologiquement 1540, 1582, 1608 en perf Elo FFE. Je me dis que je n’ai pas encore illustré le Principe_de_Peter, ça va peut-être pas tarder.... C’est super de jouer par équipe le critérium, une belle invention, et un régal de savourer tout ce que Paris et sa banlieue peut proposer en terme de compétition. 2011 ça va saigner...

6 Messages

  • 130e OPEN FIDE Parties et Bilan 2010. 20 décembre 2010 23:06

    Chouette cr et joli ouverture sur 2011.
    Cela sera bientôt le temps des vœux , alors
    tous les miens pour 2011.
    Signé Fabien le capitaine par intérim de la cavalier team

    repondre message

  • 130e OPEN FIDE Parties et Bilan 2010. 21 décembre 2010 08:52, par Jean SAIGNE-ANDOUSSEURE

    Cher Krusti, tes parties son vivantes et sanguines. J’ai cependant du mal à « lire » le passage entre l’ouverture et le milieu de jeu ; et le passage entre le milieu et la finale... d’où le fameux mat en h2 que tu n’as pas eu le temps de voir car tu sors à fond les manettes de ton ouverture pour te battre comme une jeune légionnaire baïonette au canon. Donc, quels sont les thèmes que te fournis ton ouverture en milieu de jeu, et quels sont (à peu près...) les thèmes de finales issus de ton combat en milieu de jeu. A titre d’exemple, tu as tendance à échanger fort rapidement plusieurs paires de pièces mineures pour te retrouver tout aussi rapidement en finale avec only the rook(s) comme arme fatale... trop tard ! je te conseillerais de déterminer le dur labeur de tes pièces mineures en début et milieu de jeu et de leur faire signer un CDI de 40 heures avec possibilités d’heures supplémentaires plutôt que d’embaucher en intérim une armada de Fous et de Chevaliers qui font leur 35 heures avec une nonchalance méridionale.

    repondre message

    • 130e OPEN FIDE Parties et Bilan 2010. 21 décembre 2010 13:20, par Krusti

      Salut l’ami,

      Tu soulèves avec précision le problème du contrat de travail.

      C’est vrai que j’ai tendance à considérer mes pièces légères comme des prestataires (presqu’à terre comme disait un ancien chef de service cible justifiée de toutes les attaques syndicales ) de services et qu’à ce titre je délègue facilement la gestion de leur carrière.

      Est-ce une raison pour les sacrifier sans autre forme de prud’hommes ? Sans doute pas. Je vais par ailleurs effectuer une recherche dans google sur les thèmes dont tu parles que je ne trouve pas dans mes rares connaissances.

      Pour l’heure je suis bien content quand, à l’issu de mon GBR (Krusti la classe)je me retrouve en avance de développement même si :

      1. Depuis une conversation avec Pierre c’est une souvent une illusion. :-(

      2. Quand cette avance est réelle, je ne la transforme que trop rarement. :-O

      P’tain ça c’est du thème. Non ? B-)

      repondre message

  • 130e OPEN FIDE Parties et Bilan 2010. 21 décembre 2010 13:24, par Eric le Diemerophile

    En d’autres termes, cher Krusti, il faudrait appliquer plus scrupuleusement le PE5 de ton ouvrage acquis cet été ;o))

    Rappelle-toi ! Le GBD nécessite de conserver ses pièces au maximum... histoire de restreindre l’activité Noire dans son étroitesse, de capitaliser sur l’initiative considérant qu’un pion a déjà été offert.

    L’échange de pièce doit être privilégié soit pour dynamiter le jeu adverse et construire une position victorieuse, soit pour se sortir d’un pétrin où la simplification permettrait d’accrocher une nulle.

    repondre message

    • 130e OPEN FIDE Parties et Bilan 2010. 21 décembre 2010 13:52, par Krusti

      Vache’, mon prof de GBR qui passe dans le coin.... Je suis fait.... ;-)

      Merci Eric ça me touche beaucoup. D’autant plus que je persiste dans le GBR (si j’essuie quelques déconvenues je réalise parfois de belles victoires dit-il sans trembler et les joues toutes rouges).

      PS : Pas prêt de l’oublier le PE5 (tiens je vais être modeste et réviser les autres aussi...)

      repondre message

Répondre à cet article

SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0
96