Contact Webmestre krusti.net@krusti.net et Twitter pour suivre sur FB... FaceBoucs
Accueil > La course à pied du Buns > Foulées estivales de Torcy 2008 (77)

Foulées estivales de Torcy 2008 (77)

mardi 5 août 2008, par Buns

Foulées estivales de Torcy 2008 -10km-. 05 aout 2008. Temps : 47’51

Torcy 2007 avait été ma première course aprés ma reprise de la cap fin avril 2007 : un cagnard
d’enfer l’a transformée en calvaire, je m’étais promis de ne plus y jouer.
Mais bon, 2008, je décide d’y rejouer . Le temps est plus frais et plus agréable.
Le même parcours que l’année dernière avec un départ qui a de quoi tenter un Buns un peu faiblarde
sur un départ à vitesse modérée : d’emblée une grannnnnnnnnde descente immédiatement suivie
d’une lonnnnnnnnnnngue montée. Je cours à une vitesse qui me convient. Je joue avec ma garmin : un coup
je me base sur les puls, un coup sur l’allure. ça ne ressemble pas au Torcy 2007 que je connais.
Enfin la fin de la première boucle avec la deuxiéme intermiiiiiiiiiiiiiiiiiiiinable montée : a y est !
Je me souviens de Torcy maintenant : ça entame un peu mon enthousiasme, je me precipite sur le ravito
(c’est une erreur et une perte de temps ). C’est reparti pour la seconde boucle et il y a peu de répit avant
la première fatiguannnnnnnnnte bosse. Je regrette que ce ne soit pas un 5 km.
Il y a du vent de face et du crachin : une sorte de brumisateur géant bien salvateur, car il fait chaud.
C’est alors que mon doux Krusti se matérialise à mes côtés autour du 6e kilo : trop bien.
je cale mon allure sur la sienne. Maintenant je joue avec ma garmin en matant la distance parcourue :
je trouve que ça passe plus vite. L’ultime côte me fera souffrir mais j’aurais encore un peu de
jus pour le dernier kilo. J’arrive main dans la main avec Krusti.
Sur l’échelle de richter de la detestation (detesting ?) de la distance, je n’ai pas atteint , loin de là, u
n niveau dévastateur : je me prends à rêver qu’un jour ....
Un ravito à base de fruit : prune jaune géante, brugnon et melon comme l’avait dit Xuxu ( faut prononcer Sou-sou,
je savais pas ).
1er repas de gala à l’Industrie : Brochette de poulet au citron avec en accompagnement de la pastéque et du melon

  • pas banal mais trés bon- un verre de pif et une mousse au lait avec des fruits rouges : sage le Buns quand même.
    ah au fait j’ai terminé autour de 47’38 (à confirmer lorsque j’aurais trouver les résultats définitifs ) :
    nouveau RP sur la distance et 14’29 de mieux que l’année dernière sur la même course

info portfolio

Répondre à cet article

SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0
3