Contact Webmestre krusti.net@krusti.net et Twitter pour suivre sur FB... FaceBoucs
Accueil > > L’Appel de Cthulhu St-Martin.

L’Appel de Cthulhu St-Martin.

samedi 1er septembre 2012, par Krusti

tous les admirateurs et amis d’Howard Phillips Lovecraft le savent, on ne plaisante pas avec le Nécronomicon et d’une manière plus générale avec les textes anciens...

C’est dans cette ambiance lourde d’interdits nombreux et d’ésotérisme approximatif que mon contact de l’intérieur me fila au printemps le coup de fil déclencheur.

The contact :« OK 328 031 tu auras le papelard mais tu fais chier c’est un peu chaud tu sais. »

Moi :« Mais je veux juste... »

The contact :« Tu fileras aux toilettes femmes quand Karim passera sa n-ième daube musicale, ce sera Carlos chantant Big Bisous... Sous la lunette il y aura le papier. »

Moi :« Quoi ? Les toilettes femmes ? Mais pourq.... » bip bip bip


ce con avait raccroché.

Quand je suis arrivé il y avait déjà un peu de monde et une forte odeur de cancoillote all over the kitchen.
C’est bon la cancoillote, un peu lourd mais vachement bon. Mais ça poque un peu.

D’un coup je sais pas pourquoi, l’apprenti D-J du saloon balance un morceau de Rika Zaraï.
Là c’est plus possible. Le bruit et l’odeur...
Je file aux gogues des nanas espérant trouver l’affaire déjà en place.
Deux minutes après je n’en reviens pas.
Je tiens en main le document sacré. On n’est pas nombreux à l’avoir vu en Europe ces dernières années. Certes il y a déjà des traces de café dessus mais ça reste lisible.
Soudainement je reçois un terrible coup sur la tempe. Je chancelle et m’écroule.
Le type arrache le papier que je sers d’une main ferme par réflexe. Quelques secondes troubles se succèdent et je sens que je commence à saigner... Maintenant c’est le commis de cuisine qui apparait.

« Krusti, kestufous dans les gogues des filles on t’a dit 100 fois que les tiennes étaient en face ! »

Je lui refile un billet pour qu’il la ferme et malgré la douleur je me réjouis de voir que tout n’est pas perdu, une partie du parchemin est encore dans ma main droite blessée..... merde des taches de sang altèrent la clarté du contenu. C’était bien la peine.
J’aurais essayé.

Ainsi s’achève le cycle des 4 études...

JPEG
A bientôt ici ou ailleurs.

Répondre à cet article

SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0
62