Contact Webmestre krusti.net@krusti.net et Twitter pour suivre sur FB... FaceBoucs
Accueil > > Nationale IV Rde 5 contre Orsay

Nationale IV Rde 5 contre Orsay

lundi 28 janvier 2013, par Krusti

La maison pour tous.
Voila bien une idée, un concept, qui fleure délicieusement les saveurs utopiques du XIX° siècle.

Un parfum de familistère ?
Un partage des travaux et des richesses ?
Une antenne du DAL ?
Non nous sommes à Maisons Alfort et le socialisme (utopique ou réel) d’Owen de Saint Simon de Fourier ou bien encore de Godin n’est pas aux manettes. ;-)



La maison pour tous est l’un 8 équipements sous la responsabilité de l’Office Municipal de la Culture .

Des maisons pour tous il y en a 2 ici.

La maison pour tous Alfort (celle qui abrite le Cavalier de L’espérance) et la maison pour tous Pompidou (on est fixé) un peu plus au sud de la ville...

Maison pour tous... et pourquoi pas Mariage pour tous pendant qu’on y est ?

< - Mode : Ha l’amour, toujours l’amour... ON - >

Option 1 l’amour tourmenté le mariage pour personne.



Option 2 l’option Hugh Hefner.
Qui connait Hugh Hefner ?



Fondateur de Playboy il épouse une playmate de 60 ans sa cadette. Même pas mal.
Illustration aveuglante s’il en est qu’on peut jouer aux échecs et s’intéresser à l’essentiel.

< - Mode : Ha l’amour, toujours l’amour... OFF - >


Ces prolégomènes derrière nous retournons au XIX eme siècle et célébrons Staunton car c’est bien grâce à son gambit que je vais « justifier » mon échiquier dans l’équipe de JC, allias le Artur Jorge du Cavalier de l’espérance. (Oui, l’avoir comparé à Raymond la Science m’a valu pas mal de courriers menaçant d’un Kop dont je tairais le nom).

Nous recevons Orsay (9 points) qui est juste devant nous, les premiers n’ayant que 10 points, c’est dire que tout est encore possible, et même si le scénario de la montée en N III n’est plus guère d’actualité, j’y crois encore un peu, malgré tout, surtout que nos killers sont de retour aux premiers échiquiers. Ouf.
Une phrase ultra-longue par article telle est la règle.


Je suis au 5 et ça va aller très vite.
Mon adversaire dispose de 210 points élo de plus que moi ce qui, sans me tétaniser, me ramène à mon statut de joueur en devenir...

Bien dans mes baskets, prêt à dégainer mon Blackmar-Diemer.
En même temps et assez curieusement je me disais sur le trajet (2 kilomètres d’après via-michelin), qui me menait du Manoir Blanqui (ma demeure) au Klub, je me disais donc chemin faisant que je me réjouirais d’une hollandaise ...
Véridique...
C’était, je m’en souviens bien, en marchant sur les bords de la marne que je trouvais bien haute.

1. d4 f5
vlan 2. e4 a tempo.

Il y a dans l’esthétique de ce geste comme un clin d’œil au préambule fréquent du GBD
1.d4.d5
vlan 2. e4 a tempo.

Ci-dessous après Fc4 les noirs planquent leur roi en h8 et je ramène ma tour en e1.


Pourquoi ai-je ramené ma tour en e1 ?
J’ai autant que faire se peut tenté d’adapter à mes préoccupations la célèbre formule de Tartakover :

La tactique consiste à savoir ce qu’il faut faire quand il y a quelque chose à faire. La stratégie consiste à savoir ce qu’il faut faire quand il n’y a rien à faire ... alors il y a une colonne e qui me tend les bras... roule !
Les noirs sont dans une situation un peu étriquée et j’ai je crois un assez clair avantage (d’espace et de développement) mais il n’est sans doute pas encore décisif.

Ci-dessous je viens de prendre le fou de case blanche des noirs en e6 avec ma tour après avoir hésité à le faire avec mon pion.


Je préfère cette tour aux avant-postes même si c’est pas clair. En tous cas mes pions doublés ne sont pas un désavantage me semble-t-il, vu la colonne g semi-ouverte et ma tour d1 prête à l’assaut.

Ci-dessous je n’ai pas pu concrétisé donc je menace sur la colonne h et nous envoyons une répétition de coup. Th1 Fh4 Td1 Ff6 Th1 Fh4...


Tous les autres échiquiers continuent.

Au 1 Manu joue une sicilienne
Au 2 On dirait une caro-kann
Au 3 et 4 j’ai cru voir 2 anglaises
Au 6 on a un début Réti
Au 7 1.c3 Respect !
Au 8 je crois avoir deviné une partie écossaise finalement un sacré cocktail d’ouvertures pour une victoire 4-2 qui nous propulse 2° avec le meilleur goal average.


JPEG - 71.9 ko


Quelle remontée ! Le groupe X de Nationale IV est vraiment devenu le groupe de la mort.
Et voici venir le moment de ....



f5 dés l’début
C’est sans compter mes gambits
Staunton forever.

A bientôt ici ou ailleurs.

info portfolio

Répondre à cet article

SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0
71