Contact Webmestre krusti.net@krusti.net et Twitter pour suivre sur FB... FaceBoucs
Accueil > La course à pied du Krusti > Archive-Blog. > « Supinateur mon ami » le livre. Remerciements et Introduction.

Théorie et course à pied.

« Supinateur mon ami » le livre. Remerciements et Introduction.

lundi 22 octobre 2007, par Krusti

Rermerciements.

Mes pensées vont à ma femme Buns, mes parents qui m’ont fait Hyper-pronateur (si tant est que cela soit inné) mes proches également qui m’ont soutentu durant cette grande aventure.
Je tiens également à remercier toutes les supinatrices et tous les supinateurs qui ont bien voulu témoigner parfois au péril de leur tranquilité, en exigeant souvent que l’on respecte leur anonymat.
La difficulté de leur parcours expliquant, comme nous le verrons, la mise en place d’un certain nombre de précautions.
Je terminerai mes remerciements par une pensée pour tous les marathonien(ne)s porteur de cette déviance qui parviennent, souvent trés lentement, au bout de leur épreuve.
Les supinateurs, soyons honnetes, ont également leur Panthéon, comme nous le verrons dans le chapitre « Supination et réussite sportive ».

Introduction.

Qui n’a pas croisé un jour, aux alentours d’un Boutik Marathon ou d’un Endurance Shop un client isolé sur le trottoir n’osant pas entrer ? Attendant que le magasin ne se vide pour tenter sa chance ?
Qui n’a pas croisé un jour au sortir d’un magasin spécialisé en Cap un client en larmes ?

Et oui le supinateur est souvent malheureux dans ses achats, peu de produit pour lui ou elle.

Avez-vous remarqué que le pronateur disposait de son aile gauche je veux dire l’hyper-pronateur ?
Rien du coté de la supination.
Le statut d’hyper-supinateur qui pouvait constituer un semblant d’equivalence est inconnu.

Statistiquement ridicule il ne dispose même pas d’une sous-famille.

Envisager de parler de la supination, c’est toute de suite voir un tas de questions arriver frontalement.

La supination, une minorité comme une autre ?
Le supinateur est-il condamné à être malheureux ?
Djamel Debbouze est-il supinateur ?
La supination doit elle être un marqueur social ?
La supination, comme les groupes sanguins, couvre-t-elle inégalement le territoire ?
La supination existe-t-elle depuis toujours ?

Sur cette dernière question difficile à dire, on en trouve pas trace directement dans la bible mais Littré, déjà, l’évoque dans son dictionnaire, rapportant du XVI° siècle l’expression
« Les muscles qui tournent la main vers le ciel ».
Nous connaissons bien littré et son art de la métaphore et nous verrons dans le Chapitre « Supination et religion » comment percer ce mystère.
De toutes les façons nous notre affaire c’est les pieds.

Mais il est déjà tard et je vous laisse ami(e)s lecteurs(trices) nous attaquerons bientôt le Chapitre 1.

Krusti.

JPEG - 10.6 ko

1 Message

  • Réaction de krusti, le 2007-03-05 10:45:20 :
    @Brinouille, oui j’affectionne les « supinateurs » car il est bien naturel chez le chercheur de tomber en empathhie avec son sujet d’étude. Mon précédent ouvrage « 30 millions de semelles » (Hélas épuisé) m’avait valu à l’époque des critiques acerbes relatives à la méfiance que je semblais avoir à l’égard des professionels de la pompe.
    Je ne tomberais pas 2 fois dans le même panneau.
    Pour l’aspect ludique... No comment.
    ;-))
    @Cyrille une relecture de mes remerciements s’impose. :-)... Mais je peux avancer masqué... ;-))
    @Parisi, j’avais à ce titre proposé la lecture du vulgarisateur « La supination pour les nuls » ceci afin de faciliter l’accés à « mon » livre hermétique. ;-))
    @Kenlag, c’est déjà ça de gagner.
    @Gavroche, nous traiterons cette question au chapitre « Les trucs du Supinateurs pour s’en sortir » tu comprendras que je ne peux pas en dire plus. ;-)

    Réaction de gavroche, le 2007-03-05 08:31:00 :
    oui parisi c’est comme qui dirait le « DA VINVI CODE DE LA SUPINATION » quelle histoire, j’ai hate de connaitre la suite mais je me pose une question ,cher écrivain,les supinateurs utilisen t-ilse le dernier oeillet dans leurs chaussures ?

    Réaction de kenlag, le 2007-03-05 08:17:10 :
    très drole ,excellent

    Réaction de Parisi, le 2007-03-04 21:39:51 :
    Et bien ce livre s’annonce aussi énigmatique qu’Au Nom de Rose !!! lol lol

    A+++ Parisi

    Réaction de cyrille, le 2007-03-04 21:01:23 :
    alors tu es supinateur ou super pronateur ??? @+

    Réaction de Brinouille, le 2007-03-04 21:01:22 :
    je trouve que tu affectionnes particulièrement les « supinateurs »... pour un hyper pronateur c’est un comble ! serait le côté ludique du mot qui t’amuse ? ; )

    repondre message

Répondre à cet article

SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0
7